Bienvenue dans l’ère du Corporate Business

///Bienvenue dans l’ère du Corporate Business
brief-actu

Exprimons notre différence

Olivier Cramier Directeur Conseil chez BRIEF

Bienvenue dans l’ère du Corporate Business

Trop d’entreprises et d’agences de communication confrontent ou au mieux différencient la communication business visant à booster les ventes avec la communication corporate destinée à protéger et valoriser l’image et la réputation des entreprises. Aujourd’hui, cette distinction n’a plus aucune raison d’être tellement la frontière entre le Corporate et le Business est fine, voire indifférenciée.

Combien d’entreprises ayant omis de travailler leur réputation, leur image vis-à-vis de l’ensemble des parties prenantes et notamment des consommateurs se sont retrouvées avec leur Marque commerciale fragilisée, en danger à un moment ou un autre de leur vie ?

Au contraire, celles qui ont fait le choix et qui ont compris que la meilleure manière de protéger sa Marque est de se soucier aussi et surtout de l’entreprise qui la porte, de travailler sa réputation, ses valeurs, sa responsabilité, son engagement et son utilité au sein de la société et ce qui l’anime au-delà de la performance commerciale. C’est cette exigence qui a pu notamment protéger leur Marque commerciale, d’attaques concurrentielles ou de problèmes industriels survenus.

Dans le contexte de crise sanitaire que nous traversons, il y a fort à parier qu’un alignement entre le besoin de raison d’être et les services que l’entreprise propose va devenir plus que jamais évident et vital pour l’entreprise. Le regard des consommateurs est plus que jamais vigilant et critique sur l’entreprise, sa vision et ses réels engagements sociétaux et environnementaux.

Cela montre tout simplement qu’une Marque, une entreprise aujourd‘hui doit aborder sa communication sous l’angle du « Corporate Business ».
Une communication « Corporate Business » qui doit traduire et révéler des valeurs et une responsabilité d’entreprise qui impacte sa Marque commerciale.

Des valeurs qui créent de la valeur !

Une communication qui doit aussi lier l’émotionnel avec le rationnel. C’est d’ailleurs cet aspect émotionnel de la communication qui permettra de renforcer la Marque commerciale et faire d’elle une Marque que l’on aime…. et une Marque aimée par ses consommateurs et l’ensemble de ses parties prenantes est une Marque que l’on ne conteste plus, que l’on ne remet plus en cause. L’irrationnel prend le pas sur le rationnel (le prix notamment).

Rien n’est plus efficace quand la communication commerciale fait office de communication de preuves de ce que l’entreprise a annoncé en amont. Il est de notre ressort alors, directeurs/rices de la communication, consultants/es ou agences conseil de travailler cette cohérence entre la communication corporate et commerciale, et mieux de les lier et de les penser ensemble.

Cela nécessite et ne peut se faire que si directeur/rice marketing, directeurs/rices commerciaux/les et directeurs/rices de la communication échangent étroitement et se mettent autour d’une table pour aller tous dans le même sens.

Alors, à tous les directeurs/rices de la communication, aux directeurs/rices marketing, oubliez (si ce n’est pas déjà fait…) cette fâcheuse distinction et pensez « Corporate Business ».

Votre Marque vous dira Merci.

Olivier Cramier
Directeur conseil chez BRIEF