25 ans en 2015 et même pas mal

Pour nos 25 ans, on aurait pu vous faire le coup de la nostalgie qui sent fort la bombe à colle, le visuel qui déchire et le scanner rotatif piloté par un chromiste sentencieux. On aurait pu dire les charrettes pour boucler une reco impossible, les moments de solitude face au client qui reste de marbre malgré une création nobelisable. L’humilité infinie pour expliquer avec conviction que la communication est un enjeu stratégique et pas seulement la danseuse du président. Nos joies pionnières en contemplant notre premier PDF, notre première annonce presse et cette fierté de surfer jusqu’au petit matin à 28 ko/s. Mais on préfère vous dire qu’à 25 ans, on n’a même pas mal à la nostalgie et que notre avenir de communicants nous excite plus que notre passé “magnifique”. Alors, bonne année 2015 et promis, on vous fera signe pour fêter ça !

In this article