campagne-communication-distribution-iode-360-edf-brief

Dispositif 360° pour la campagne «iode 2016» d’EDF

Tous les cinq ans est organisée une vaste campagne d’information et de sensibilisation s’adressant aux populations résidant dans un rayon de 10 km autour des sites nucléaires d’EDF. La campagne 2016 est réalisée par BRIEF, sous l’égide de LJcom.

Un motion design pour tout comprendre

Réalisé par Salamatoo, la filiale Production audiovisuelle de BRIEF, le film est un outil pédagogique essentiel dans le dispositif campagne.

Pour cette campagne, BRIEF a été amené à mettre en place toutes les étapes de ce projet : conception/création, production de l’ensemble des éléments de communication, gestion des bases de données et envoi des emailings aux populations concernées, mise en place de réunions d’information et de la campagne de communication, outils permettant la distribution des comprimés d’iode et analyse en temps réel de son avancée.

Une campagne nationale d’information et de distribution de comprimés d’iode autour des centrales nucléaires :

Certains incidents peuvent conduire une centrale nucléaire à rejeter de l’iode radioactif dans l’atmosphère. Le risque pour les populations en contact avec ce rejet est de développer le cancer de la thyroïde. Pour y échapper, il convient de connaître les attitudes à adopter et, notamment, de s’être doté de comprimés d’iode distribués gratuitement en pharmacie.

Les populations sont informées par courrier et disposent d’un site d’information.
Elles reçoivent également un dépliant pédagogique d’information et de sensibilisation.

 

45 % des particuliers ont retiré en pharmacie leurs comprimés d’iode 5 mois après le début de la campagne. En 2011, ce taux n’était que de 30 %.

EDF n’est pas le seul signataire de la campagne. Il s’agit d’un copilotage ordonné par le Ministère de l’Intérieur et contrôlé par l’Autorité de Sureté Nucléaire. Par ailleurs, BRIEF a coordonné l’opération avec les principales parties prenantes, dont l’Ordre des Pharmaciens.

pharmaciens-maires-medecinsLes médecins, informés “premium” de l’opération, ont reçu des affiches et flyers pour répondre aux questions de leurs patients.

Les élus disposent d’un kit d’outils de communication pour animer des réunions publiques d’information.

Les pharmaciens ont un rôle central. En effet, l’interface de retrait en pharmacie est au cœur du dispositif. La distribution a été mise en place grâce à l’utilisation d’un bon de retrait, contenant un QRcode et enregistrable sur une base de donnée ultra-sécurisée et facilement accessible aux 300 pharmaciens concernés.

Distribution de 340 000 boîtes d’iode (soit 56 % de la population cible) en 4 mois, avec près de 8 300 boîtes pour la pharmacie la plus active.

Au final, cette campagne a permis de répondre aux objectifs suivants :
• installer une vaste campagne de prévention sur un sujet hautement sensible,
• toucher le bon public au kilomètre près,
• mettre en place une solution ultra sécurisée et adaptée à tous les types d’interlocuteurs,
• mettre en place un accompagnement 7/7j des utilisateurs,
• accompagner EDF au quotidien.

Moyens mis en œuvre :
• Conception/création de campagne
• Site Internet : www.distribution-iode.com et plateforme de distribution
• Vidéos didactiques
• Emailings
• Relation-presse*
• PLV, affiches, brochures (+ de 500 000 flyers édités)
• Réunions publiques d’information*
• Conseil analytique

Publics concernés :
• 427 000 foyers
• 70 000 établissements recevant du public, dont 1000 établissements scolaires
• 500 mairies
• 278 pharmaciens d’officine
• 800 médecins

 

* sous l’égide de LJcom.

In this article