affiche de magazine pour caritas

Mon conseiller en gestion de générosité s’appelle Caritas !

Le parti pris de BRIEF a séduit la Fondation dont le positionnement rencontre depuis cinq ans un public de mécènes convaincus et passionnés.

Une accroche en forme de confidence, des codes de communication bancaire et patrimoniale, y compris dans la rhétorique et le détournement de la sémantique : les ingrédients de la campagne de communication qu’a lancé la Fondation Caritas à l’automne 2014 conjuguent humour et réalisme pour rendre la philanthropie plus accessible.

Initiative du Secours Catholique, la Fondation Caritas a pour but de collecter des ressources pour financer des solutions nouvelles contre la pauvreté et l’exclusion. Elle le fait avec une extrême rigueur et une joyeuse détermination !
Les 52 fondations sous son égide bénéficient de cette proximité et bienveillance que la campagne se charge de mettre en scène.

« C’est grâce au soutien de ses fondateurs abrités que la Fondation Caritas a pu se développer »

« Ils ont accepté dès le début de parler de leur engagement. Après des témoignages publiés sur le site Internet, deux fondateurs ont accepté d’aller plus loin en posant pour une campagne de communication diffusée en presse magazine cet automne. »

La demande du client
Créer un territoire de communication déclinable en presse et en corporate, rassurant, professionnel, convivial et osant parler d’argent sans détours.

La proposition
Une création fondée sur une conviction : les mécènes donnent leur argent comme ils le placent, avec rigueur et discernement.

Des portraits authentiques

Les collaborateurs de la Fondation Caritas comme les créateurs de fondations se sont prêtés au jeu devant l’objectif de Jacques Grison, photographe engagé collaborant souvent
avec BRIEF.
Objectif : des portraits authentiques, posés sans être poseurs.
Résultat : des portraits acceptés sans retenue par des “mannequins” coopératifs !

In this article